Eugène et le petit con (fable radiophonique)

J’ai d’abord laissé ceux qui ont de vraies anecdotes personnelles, ceux qui l’ont vraiment connu, lui rendre l’hommage qu’ils jugeaient nécessaire. Mais même le mec plus indifférent au foot de la planète (moi, par exemple) garde dans l’oreille le ton de voix si particulier d’Eugène Saccomano. Du coup, je ne résiste pas à l’envie de vous raconter cette anecdote arrivée à Europe 1 en 1986 et qui l’a fait éclater de ce rire fameux quand je la lui ai rappelée des années plus tard. Je venais de débouler à Europe et Michel Brillié m’avait donné un (énorme !) contrat de 5 jours. Il fallait animer en DJ la tranche 1h/3h du mat…