Eugène et le petit con (fable radiophonique)

J’ai d’abord laissé ceux qui ont de vraies anecdotes personnelles, ceux qui l’ont vraiment connu, lui rendre l’hommage qu’ils jugeaient nécessaire. Mais même le mec plus indifférent au foot de la planète (moi, par exemple) garde dans l’oreille le ton de voix si particulier d’Eugène Saccomano. Du coup, je ne résiste pas à l’envie de…