La Radio : « Prière de laisser cet endroit dans l’état où vous l’avez trouvé en entrant »…

Depuis quelques jours, l’ensemble du petit milieu radiophonique twitte et partage sur tous les réseaux cet article du Figaro qui nous dit, ô divine surprise !, que le roi est tout nu et que les jeunes ont massivement déserté la radio.     Depuis 10 ans, fort de mon expérience bénévole auprès des lycéens de Radio Trousseau (1) et de mes activités professionnelles auprès de jeunes un peu partout sur cette planète (voir à ce sujet cet article récent), je crie sur les toits (mais les toits du désert, de toute évidence), ici ou dans La Lettre Pro de la Radio que ça va arriver, que c’est sur le point de nous…

Animator !

Je voudrais vous raconter aujourd’hui une anecdote qui m’a marqué et qui continue à me trotter dans la tête, et vous faire partager les réflexions qu’elle m’inspire. C’est arrivé voici quelques semaines, lors d’un moment professionnel fort que j’ai déjà eu l’occasion de raconter ici. C’est à l’occasion de la Convention Radio de la Réunion qui a eu lieu courant mars 2014. J’ai déjà raconté le plaisir que j’ai eu à animer une table ronde avec certains des principaux acteurs de notre métier, dans cette partie de France lointaine où il est particulièrement vivace. J’en profite pour vous remettre cette photo d’illustration que j’aime beaucoup car chacun y est tout à fait…