Médiamétrie novembre 2013

On a le choix entre se pincer, rire (jaune) et soupirer d’un air blasé, ce que nous allons choisir. Alors, une fois encore, à la sortie du dernier carnet de notes des radios, tout le monde crie victoire. Surtout ceux qui, en fait, perdent du terrain. C’est comme en politique, alors ? Ca sent le Sapin et on se réjouit de voir la baisse de l’augmentation des emmerdes ? Comme dirait mon idole, Phil, dans Modern Family : « Seriously ? » Alors OK, les deux mastodontes restent sur leurs positions, les confortent, même, avec un programme fort, clairement identifié. RTL et NRJ peuvent continuer à s’autoproclamer chacune première radio de France, l’une en…